Les récits des activités

  • Le fauteuil tout terrain de l'ASVF se promène ...

    tag: 
    Handisport

    Eh oui, le fauteuil tout terrain est sorti en dehors du club ASVF ... avec une classe du collège Anne Frank de la Verpillière.

    Au début tous les jeunes élèves de 6ème voulaient pousser et surtout tirer, nous avons donc rapidement progresser depuis le parking de La Sierre au dessus de Lans en Vercors.  Et puis les énergies ont baissé et dans le dernier tier de la montée, quelques adultes sont venus prendre le relais pour finir et arriver enfin au Moucherotte.

    520m de dénivelé pour tous ces jeunes pas trop entrainés, ça grognait un peu à la fin ... mais c'était super, et tout le monde était content finalement.

    Le fauteuil est ensuite redescendu avec sa jeune pilote aux commandes et avec le papa en sécurité derrière.

    Merci à Jacques, Claude et Pierre pour pour leurs conseils et leurs avis.

    jean pierre

     

  • 12 juin : Sortie escalade en Vercors

    tag: 
    Ecole d'escalade
    Escalade

    Le départ fixé à 9H00 n'a pas découragé Carmen, Elsa, Elise, Lénaelle, Camille et Camille, accompagnées de quelques parents grimpeurs, de venir découvrir le site d'escalade des Allières près du stade de neige de Lans en vercors. Une bonne météo, un beau site et une bonne équipe tout était là pour passer une bonne journée.

    Sur place, nous n'étions pas le seul groupe de sortie. Dans la matinée, nous avons pu profiter tranquillement du premier secteur. Les voies faciles, d'une vingtaine de mètres, n'ont pas effrayé nos jeunes grimpeuses.  Après le casse croûte, le deuxième secteur s'étant libéré, nous en profitons pour y poser nos cordes . Malgré une difficulté supérieure, tout le monde a trouvé plusieurs voies pour user ses chaussons. Une petite grotte au milieu de la falaise a eu aussi la visite des grimpeuses transformées quelques minutes en spéléologues.

    Et cette année, ce n'est pas l'orage qui nous chassa du site mais l'horaire annoncé de retour.

     

     

     

  • Salagou 2021

    tag: 
    Handisport

    Les 22 - 23 -24 mai 2021, un groupe 14 passionnés se retrouvent dans le secteur du lac de Salagou (34) pour 3 jours de handbike et VTT.

    Cette sortie a été organisée par l’ASFV montagne, section handisport, en association avec l’ASDA Douane de Lyon et le club handisport des 7 Laux.

    Après un départ aux aurores afin d’éviter les bouchons, nous nous retrouvons tous à notre lieu d’hébergement au Relais du Salagou, à Salelles du Bosc. Au programme, pour cette première journée (après un repas rapide), une boucle de 38 km avec 600 m de dénivelé. Dès les 2 premiers km un de handbike refuse de nous fournir son assistance (électrique), ce qui nous contraint à retourner au camping pour changer de « monture » (heureusement nous avons un handbike de rechange !). Divers autres problèmes (crevaison, fatigue), puis une chute de handbike sans trop de gravité, nous ont conduit à un retour au camping dans un temps record de 5h pour 38 km !

    Après une installation précipitée due au retard accumulé, une nuit de repos était nécessaire.

    Le dimanche, la sortie de 54 km avec 1000 m de dénivelé préparée par Fabien nous a conduit au Mont Saint Baudille via deux cols, dont le col du Vent. Un beau panorama nous attend au sommet et récompense nos efforts. Cette belle journée se termine sans problème notable à part quelques douleurs musculaires et « fessières ».

    Pour le dernier jour, le tour du lac du Salagou est prévu au programme. Nous partons comme d’habitude à 9h, pour parcourir 36 km avec peu de dénivelé, mais avec une côte très raide au départ qui nous conduit sur les crêtes. De là, une vue magnifique sur le lac en contrebas s’offre à nous. Le tour complet  avec quelques passages à gué s’effectue sans difficulté. Nous terminons le périple par un très sympathique pique-nique en commun avant de reprendre la route du retour.

    Merci à tous les organisateurs, principalement à Jacques, Fabien et Pierre, et bien entendu, à tous les participants.

    A bientôt pour de nouvelles aventures.

    Claude.

  • sortie du dimanche 9 mai 2021

    tag: 
    Ski de randonnée

    ... et la dernière de la saison !

    Encore une année très particulière avec 4 semaines de confinement, donc pour cette dernière sortie de ski de rando de l'ASVF, c'est avec une grande envie et une grande motivation que nous nous sommes retrouvés pour un départ très matinal sur le parking de Villefontaine.

    C'est avant de partir que j'ai appris les accidents de la veille (7 morts dans une avalanche) et le message du préfet déconseillant les sorties de ski ... frown. Après réflexion, nous avons pris la route avec comme objectif d'être prudent et modeste dans la suite de la journée.

    L'arrivée sur Saint Sorlin d'Arves nous a donné déjà un bon aperçu du peu de neige présente, ce qui nous a permis de monter jusqu'au col de la croix de Fer à 2065m. Visiblement, il n'y avait pas d'accumulation de neige, et les grosses chutes des derniers jours avaient eu lieu sur d'autres massifs. Nous pouvions donc nous engager sans problème vers notre objectif.

    Nous avons donc pris la direction des pistes pour suivre les courbes de niveau et aller chercher le vallon qui monte doucement au col nord des lacs à 2533 m d'altitude.

    Sur ce début de parcours, c'était le déconfinement des marmottes, de quelques chamois et même d'un renard.

    Ensuite, descente vers le lac et remontée en direction de l'aiguille de Laisse. Nous nous sommes arrêtés sous le sommet pour ne pas aller titiller de trop près les corniches du sommet.

    La descente jusqu'au refuge de l'Etendard à été un vrai bonheur. Un petit re-peautage pour monter au col des Tufs et descente par le vallon qui s'appelle "le vallon" ... arrivée les skis aux pieds à la voiture.

    1115m de dénivelé et 14 km de distance pour cette boucle très sympa.

    Journée nickel ! smiley Un grand merci à Manue, Julie et Jean Claude pour leur présence.

    Jean Pierre

  • Tête des 2 Antoines (Beaufortain) – Dimanche 28 mars 2021

    tag: 
    Ski de randonnée

     

    Voilà un nouvel objectif bien sympathique pour la 3ème sortie bikool de la saison : La Tête des 2 Antoines (2401 m). C’est où ça ? … dans le sud du Beaufortain, au-dessus de Bourg-Saint Maurice, avec un départ des Echines Dessus (1328 m).

    Pour commencer, avec un entrain non dissimulé, les bikool ont porté les skis sur le sac jusqu’au Fort du Truc (1550 m). Ensuite, sous un soleil resplendissant, il n’y avait plus qu’à faire glisser les peaux direction NO vers le Fort de La Platte (1992 m), puis passer au chalet du Grand Praz et remonter les douces pentes vallonnées qui conduisent vers le col de Forclaz. A l’altitude 2200 m, nous avons obliqué vers l’ouest pour atteindre notre sommet par sa sauvage, et pas du tout terrible, face nord. Aucune trace. Impression d’être seuls au monde. On apprécie.

    Vous vous demandez sûrement pourquoi les 2 Antoines n’ont qu’une seule tête ? Eh bien, en foulant le sommet, nous n’avons pas trouvé la réponse à cette énigme … Juste que la vue y est panoramique sur la Haute-Tarentaise et la Vanoise. Et qu’un moelleux tapis d’herbes sèches et une température clémente furent très appréciables pour notre picnic.

    Les pentes nord nous attendaient avec une neige légère, bien régalante pour les spatules. La suite en pente sud-est s’est avérée fondante sur fond dur. Pas mal non plus. Bon, pour la fin, on le savait, c’était moins glorieux, les skis ont fini sur le sac …

    Mireille, Marie-Paule et Robert auraient dû être de l’aventure. Mais ils ont bravement respecté les consignes du tout nouveau confinement du Rhône, la mort dans l’âme …

    Merci à la joyeuse compagnie de Manue, Sandra, Colas, Jean-Claude, Jean-Paul et Jean-Pierre

    A une prochaine, là-haut dans la montagne, sur les skis …

  • Week-end ski de R - 20/21 mars - VALFREJUS

    tag: 
    Ski de randonnée

    Hello Hello,

    Compte rendu rapide (enfin je pensais… surprise)  du week-end dernier pour ne pas oublier ce carton plein !!

    Cette année est encore particulière pour les rassemblements et les week-end en groupe…les possibilités d’hébergement restent réduites ! Les refuges ne sont toujours pas gardés et sont censés être accessibles qu’aux urgences…

    Que cela ne tienne on maintient le week-end et on partira de plus bas…en station ! Même si l’ambiance n’est pas la même, ça sera plus confort !

    Réservation faite donc dans la station de Valfrejus dans une auberge de jeunesse qui vient de s’implanter ! Hébergement au top , c’est tout neuf, il y a un bar avec de la pression et on peut se faire à manger dans une grande pièce de vie ! (Y’a même le match de rugby sur grand écran pour les adeptes …)

    Du coup après consultation du groupe, on part sur une raclette party le samedi soir! Excellent c’est encore de saison car malgré le soleil la journée il a fait grand froid pour un mois de mars.  Après les bières, les picons-bières, le blanc, les 225g de raclette /pers prévu par Jean-Paul et les 4 pommes de terres/pers tout le monde est rassasiés…et prêt à repartir pour une 2eme journée de ski !

    Justement à propos du programme ski, parlons-en…

    Risque niveau 3 sur BRA avec des plaques à vent en altitude sur toutes expositions +  infos neige : 50 cm de fraîche => on revoit à la baisse les objectifs initiaux.

    On part pour le Col de la roue avec un pied en Italie et la vue de la vallée italienne (9 km – D+ 950m). L’arrivée se fait sans encombre malgré la longueur de ces immenses vallées…Il a fallu tracer un peu sur la 2nde partie de la course mais nous sommes vites rattrapés par un autre groupe de Lyon qui avance vite et qui prend le relais de la trace…

    Le groupe est en forme, il fait beau et les conditions nivo semblent moins critiques qu’annoncées, nous partons en direction du Grand Argentier pour nous rajouter quelques mètres de D+ dans les jambes…

    Le groupe motivé et malgré la fatigue monte sans problème jusqu’au sommet. Les conditions versant sud sont hallucinantes avec des cailloux un peu de partout à 3000m d’altitude et nous font donc opter pour une traversée avec une bascule versant Nord !

    C’est banco ! malgré un départ sur quelques mètres un « poil » raide, la suite c’est que du bonheur avec une poudre encore restée légère…Au final boucle de 19km – D+ 1600m.

    Pour le 2eme jour, l’hésitation est là !! Toujours un BRA à 3 marqué plus particulièrement dans les expositions N-NE.

    Les cailloux en versant sud constatés la veille en altitude, l’envie d’aller voir un autre vallon nous font réfléchir…

    Nous décidons finalement de partir pour le col des sarrasins voir de faire une boucle en basculant dans la vallée du refuge du Thabor si les conditions nous le permettent!

    Nous attaquons comme convenu notre course de bonne humeur et de bonne heure mais le vallon est tout de même long…

    Les températures sont toujours froides ce dimanche mais avec le soleil c’est agréable…Néanmoins nous nous nous faisons rattraper par le vent d’altitude qui vient nous cueillir un peu avant le col des sarrasins. L’intérêt de faire la boucle est moindre et le timing sérré si l’on ne veut pas rentrer trop tard à nos domiciles respectifs…Nous optons donc pour faire la pointe des Sarrasins qui reste un bel objectif. Malgré le vent sur la fin du parcours (et même pas tellement au sommet) nous dévorons les derniers mètres de dénivelés sans souci à un rythme honnête. Au final A/R d’un peu moins de 20km et d’un D+ 1370m.

    La descente est moins  « dantesque » que la veille mais nous arrivons tout de même à trouver des portions en neige agréable et décaillée. Retour à la voiture où les gâteaux de la veille non engloutis nous redonnèrent des forces…

    Merci aux participants pour ce sympathique week-end à savoir Patricia, Audrey, Julie, Jean-Claude, Didier, Gilles, Franz et à Jean-Paul pour l’aide à l’encadrement/organisation de la raclette party !

    A+ Clélio.

    La montagne ça vous gagne !yes

  • Pointe de Combe Bronsin ( boucle )

    tag: 
    Ski de randonnée

    Sortie printanière pour ce samedi 6 Mars.

    Après une bonne semaine de chaleur, il fallait un départ matinal à 6 h30  à l'DA et une exposition qui n'avait  pas souffert de la chaleur pour éviter trop de portage .

    Départ le Biollay ( 1275 m)  8 h00

     10 mn de portage pour rejoindre la Combe du ruisseau de Colomban. Le soleil nous rattrape rapidement, ce qui nous permet de remonter toute la combe avec une légère transformation de la neige qui est  bien traffolée.

    11h30 au sommet. Nous décidons de faire la boucle par le Lac du Loup. Comme le soleil n'avait pas encore fait son effet sur la neige, nous avons fait une pause casse-croûte pour bénéficier de meilleures conditions .

      Petit repeautage pour terminer cette belle journée

      5 participants : Julie ; Franz  ; Vincent ; Clelio et moi

      Une bonne bière et et bon gâteau pour conclure.

     

         Gilles

  • Col de la Flachère le 13 mars 2021

    tag: 
    Ski de randonnée

    Le temps prévu pour le 14 était maussade (cf. la photo de l’Arselle en dessous de Chamrousse, le dimanche vers midi).

    Manue, Patricia et Jean-Claude se sont donc libérés samedi pour gravir le col de la Flachère, au-dessus du col de la Madeleine, en amont de St François Longchamp.



    Le départ est doux et presque paisible grâce à une lente divagation entre les plaques de neige vitrifiées par le vent et le soleil. Le matin la neige brillait.

    Mais bientôt la combe menant au col final est dans un tout autre état : 7-8 cm de neige fraîche se transforment doucement avec le grand soleil du samedi matin.

    L’ascension aboutit au col situé sous la Tour de la Flachère et sous le Grand Pic de Lauzière.

    Leurs faces nord-ouest sont encore plâtrées de la nuit et le contraste avec le soleil nous transporte dans un univers de haute montagne.

    Il est midi et, comme prévu par la météo, le ciel se voile et le vent qui se lève nous chasse rapidement du col.

    La descente se déroule dans une pente bien continue, adoucie par la petite couche de neige fraiche.

    Au-dessus de St François, le retour du soleil nous permet de casse-croûter au chaud et à l’abri du vent.

    Que demander de plus ?

  • Pointe du Mottet 2592m (Lauziere) – Dimanche 7 mars 2021

    tag: 
    Ski de randonnée

    « C’est la crise madame !!!! Plus de sous, plus de sorties le soir après18h, pas de remontées mécaniques, plus de neige, … »



    Et si on en profitait pour monter à Valmorel ? Oui mais pas pour n’importe quoi : Envie d’être seuls au monde, partir skis aux pieds sans portage, d’avoir 5 cm de neige fraiche, de skier des versants nord en poudreuse et de profiter d’un somptueux goûter au centre de la station !cheeky



    Et dire qu’en vallée,  la pluie battante nous a fait douter ! Comme le dit le dicton : « qui regarde trop la météo, fini au bistrot » devil



    Ah ! Les chanceuses et chanceux : Stéphanie, Jean-Claude, Robert, Marie-Paule, Mireille, Géraldine et Manue.



    Merci à tous pour ce gargantuesque goûter qui je pense ne tombera pas dans l’oubli.



    François

  • Col de la Valette en Lauzière - dimanche 28 février 2021

    tag: 
    Ski de randonnée

    Avec des températures printanières pour ce dernier jour de février, il fallait partir assez haut pour éviter le portage.

    Malgré un départ à 6h30, lorsque nous sommes arrivés au départ à Celliers, le nombre de voitures était impressionnant.

    Nous avons chaussé les skis à côté de la voiture à 1300m d'altitude avant le village. Il faisait déjà 7 degrés et le soleil que nous avons rapidement trouvé a fini de nous réchauffer.

    Beaucoup de monde dans la combe des Plans, mais l'objectif principal des skieurs présents était le pic du Rognolet. Nous avons même été doublés par un gars qui écoutait les résultats de foot sur son téléphone ... vraiment peu d'intérêt ! no

    Donc nous avons viré au sud-ouest pour monter en direction du col de la Valette où il y avait peu de monde. Un pique-nique bien cool au col, sans vent et au soleil avec le grand pic de la Lauzière comme paysage d'un côté et le Mont Blanc de l'autre.

    La descente a été "pas si pire que ça", la neige commençait à fondre en haut et nous avons assez bien skié une grande partie de la descente. Par contre en bas c'était le champ de bataille dû aux dizaines des personnes qui étaient déjà passées.

    Une bonne bière bien fraîche aurait été le top mais 2 supers gâteaux nous ont rassasiés. Merci à Manue et Robert yes

    Merci à Marie Paule, Sandra, Manue, Jean Claude, Robert, Christophe et Jean Michel pour leur présence.

    Jean Pierre

     

Pages