Pointe de Lanserlia (2909 m) et Pointe de La Sana (3436 m) – 26 et 27 août 2017

Version imprimableVersion imprimable
tag: 
Randonnée

Week-end rando en Vanoise sur des parcours peu/pas balisés avec Mireille, Monique, Sandrine, Sylvie, Jean-Claude et Thierry. Deux beaux sommets dans la musette. Et des panoramas haute montagne plein les mirettes !

Samedi  matin, nous sommes partis du parking de Bellecombe (2307 m), au-dessus de Termignon pour monter à la Pointe de Lanserlia (2909 m) par le col éponyme (2774 m) dans des pentes herbeuses. Là-haut, nous étions aux 1ères loges pour admirer les glaciers de la Vanoise, la Grande Casse et la pointe Matthew, et les 3 petits lacs de Lanserlia.

Après le casse-croûte, nous avons rejoint le refuge de La Femma par le plateau du Turc (petit coup de rincage orageux), puis le ruisseau du Vallonnet avec sa belle moraine latérale, qui débouche sur les chalets de la Rocheure. De là, on remonte plein est le vallon de La Femma, paisible alpage où paissent vaches, moutons, et gambadent de peu farouches marmottes.

Nuit au refuge de la Femma.

Dimanche, objectif Pointe de la Sana (3436 m). Le parcours n’est pas balisé, ce qui lui donne son caractère sauvage. Du refuge, on se dirige plein nord vers le Plan des Cavales, puis le Coin des Stors, petit cirque surmonté de barres rocheuses. C’est là qu’il faut trouver le passage-clé pour rejoindre le col des Barmes de l’Ours (3077 m). En remontant les éboulis, nous avons admiré des bouquets d’edelweiss … Du col, on aperçoit enfin le sommet. Reste à remonter de très beaux pierriers, sans difficultés, sur une pente qui se raidit juste à la fin. 

Joie d’être tous au sommet, partagé avec un groupe (fort bruyant au départ le matin), qui nous a remercié de leur avoir servi de balises … en nous offrant un verre de retour au refuge ! Pas si courant pour être mentionné.

La descente est la deuxième partie non négligeable de la rando … Long retour par le vallon de La Femma et le Trou du Chaudron qui nous ramène directement au parking. Pour les jambes fatiguées, il y a aussi l’option navette à Plume-Fine qui est la bienvenue pour raccourcir les km.

Bilan : smileysmileysmiley avec D+ 850 pour samedi et 1080 + 215 pour dimanche

A la prochaine, là-haut sur la montagne …

Patricia

Soumis par Phil le mar 29 aoû 2017

Félicitations pour ce parfait résumé  d'un massif que j'affectionne particulièrement !!